nez de marche escalier

Comment choisir son nez de marche ?

Vous vous lancez dans des travaux d’accessibilité ? Et vous vous intéressez à la sécurisation de vos escaliers ? Nez de marchecontremarchebande d’éveil de vigilance… Vous commencez à connaitre tous ces différents dispositifs pour sécuriser vos escaliers.
Mais attention il n’existe pas qu’un seul nez de marche !

Voici comment choisir le nez de marche qui répondra parfaitement à vos besoins.

 

Rappel de la réglementation

Les nez de marches doivent être :

  • de couleur contrastée par rapport au support (la partie contrastée doit avoir au minimum 3 centimètres de largeur) ;
  • et antidérapants.

 

Choisir le nez de marche en fonction de vos marches

Nez de marche plat ou en "L"

Nez de marche plat ou en “L"

 

Première étape

Vérifier le revêtement de sol de chaque escalier. Béton, parquet, moquette… ? Certains nez de marches sont plus adaptés à certains revêtements qu’à d’autres. Vérifiez aussi s’il est possible de percer. Attention à la présence d’amiante ou d’un chauffage au sol.

 

Deuxième étape

Vérifier l’état de surface de vos marches !
Les marches sont-elles régulières ou inégales ? Sont-elles abîmées ? En fonction de l’usure de la surface ou de la forme du nez de marche votre choix sera différent. Pour des marches usées ou arrondies préférez les nez de marche plats. Pour des marches régulières et droites, les nez de marche en « L » conviendront parfaitement !

 

Le prix

Une installation qu’il faudra renouveler tous les ans coûtera toujours plus cher qu’une qui dure dix ans. Alors, lorsque vous choisirez un nez de marche antidérapant, ne vous arrêtez pas au prix.

Nous vous recommandons en effet d'estimer le coût global, les anglophones appellent cela le TCO (Total Cost of Ownership). Appliqué aux nez de marches, cela n'est pas très compliqué, il suffit simplement de prendre en compte les coûts de pose et la durée de vie estimée du produit.

Ainsi un nez de marche adhésif est vendu plus cher qu'un modèle à visser par contre les économies en temps de pose rende son TCO plus intéressant.

Dites-vous qu’un équipement plus cher peut être plus rapide à poser. A vous de définir vos priorités.

 

L’environnement

Vos escaliers sont-ils situés en intérieur ou en extérieur ?

  • Les nez de marches adhésifs sont conçus pour une utilisation en intérieur. (attention à la compatibilité du support et au niveau de fréquentation du site) ;
  • En extérieur, nous vous recommandons des produits à visser ou à coller avec une colle prévue pour cet usage.

 

La fréquentation

Plus votre établissement est fréquenté, plus vous aurez besoin d’équipements résistants. Là encore, la fixation compte pour beaucoup. Les nez de marches vissés ont plus de chance de résister que ceux qui sont adhésifs.

Nez de marche : un choix esthétique

L’esthétique

Vous vous êtes donné du mal pour rendre votre établissement à votre goût et vous craignez de sacrifier ces efforts. Ne vous inquiétez plus car aujourd’hui les nez de marches se sont multipliés pour satisfaire tout le monde ! Les fabricants d’équipements pour la sécurisation des escaliers proposent désormais des matériaux divers pour s’adapter au mieux à l’aménagement de vos locaux. Minéral, alu, inox, …, à vous de faire votre choix !

N’oubliez pas non plus l’importance du contraste visuel, pour la conformité réglementaire bien sûr, mais aussi et surtout pour les malvoyants.
Ainsi, sur un sol sombre, privilégiez le gris clair et les matériaux métalliques. Sur un sol clair, le noir sera parfait !

 

Nous espérons que cette synthèse vous a permis de mieux choisir votre nez de marche !

Vous souhaitez équiper votre escalier de nez de marches ? Découvrez nos produits !

Article précédent Places de stationnement PMR : quelle réglementation ?
Article suivant Sécurisation des escaliers : 5 critères pour choisir sans se tromper

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être modérés avant publication

* Champs obligatoires